Hospimédia - 30 Mai 2018 - Les groupements d'intérêt public Mipih et Sib lancent leur cloud public Convergence



Forts de leur collaboration depuis une vingtaine d'années, les groupements d'intérêt public (GIP) Mipih et Sib ont décidé de lancer un cloud public sous le nom de Convergence. Présenté officiellement ce 30 mai à la Paris Healthcare Week, ce cloud répond aux exigences imposées par le règlement européen sur la protection des données personnelles (RGPD) et la mise en place des groupements hospitaliers de territoire (GHT). Comme l'a indiqué Pierre Maggioni, directeur du Mipih lors de la présentation, la convergence des data centers permettra d'apporter des solutions à la fois fiables et pérennes.


#PHW18
Point presse @MORICEMORAND, DG @sibsante et @esis_sante et P.MAGGIONI, DG @MiPihFrance, annoncent la création du #cloud #public #santé « #Convergence » @ParisHealthcare #ght #hds #hébergement #archivage #dematerialisation #dossierpatient #siAdministratif #décisionnel pic.twitter.com/lYYkbc24zl
— SIB (@sibsante) 30 mai 2018

Ouvert à tous les établissements, qu'ils soient publics ou privés, ce cloud public s'appuie sur l'expérience des deux GIP, précise Olivier Morice-Morand, directeur du Sib et d'eSis. D'où le nom, souligne-t-il, de Convergence. Par ailleurs, il s'agira d'offrir à ces établissements une offre d'hébergement des données de santé de proximité, les data centers — une dizaine en tout — se trouvant répartis sur le territoire. "L'hébergement sécurisé nous savons faire", a rappelé Pierre Maggioni. "Nous avons, comme le Sib, été l'un des premiers à obtenir l'agrément hébergeurs de données de santé (HDS)", a-t-il précisé. Et d'ajouter que le Mipih devrait être dans les prochaines semaines l'un des premiers à obtenir la certification HDS. Ce dernier a d'ailleurs récemment été certifié Iso 27001 en avril dernier, une norme qui contient 80% des exigences du référentiel HDS nouvelle génération.


"On parle de cloud public car il est porté par des acteurs publics", a ajouté Olivier Morice-Morand. Et notamment car les informations sont hébergées sur le territoire français. Cette offre permettra en outre d'apporter une réponse adaptée aux besoins de chaque établissement ou GHT.


Géraldine Tribault